Quatrain

Comme les flammes dansent dans le feu de ton coeur

Et de l’arbre s’élancent vers le feu créateur

Les courbes de ton corps se libèrent et s’embrasent

Fixant le nombre d’or dans un écrin d’extase

Richard Magnenat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s